comment rédiger un cv sans expérience et diplômes

Nos 6 conseils pour réaliser un CV débutant

La rédaction du CV est une étape à laquelle nous sommes presque tous confrontés un jour où l’autre. Que ce soit pour un premier stage étudiant ou un premier job, notre expérience peut sembler inexistante et combler le vide de votre CV devient alors compliqué. Découvrez ci-dessous comment faire un CV sans diplôme ni expérience professionnelle.

Un C.V. hiérarchisé et aéré

Quelques soient vos formations ou vos expériences, votre CV doit avoir un sens de lecture clair et naturel. Pour cela, il nécessaire de bien répartir les données de votre CV de façon structurée en créant des sections “Coordonnées”, “Expériences”, “Formation”, etc. Le CV doit être attractif autant par le contenu que par le visuel pour maximiser vos chances de recrutement.

Lire l’article : Comment rédiger un CV gagnant ?

Valorisez toutes vos activités extra-professionnelles :

Même s’ils peuvent se révéler insignifiants pour vous, les « petits boulots » vous ont permis malgré tout de développer des compétences intrinsèques. Jobs d’étés, contrats d’intérim ou stages, ils peuvent valoriser votre profil. Nous vous recommandons donc de les faire figurer sur votre CV s’ils sont en rapport avec le poste que vous convoitez.

Dans le cas où vous n’avez pas du tout eu l’opportunité de faire de petits jobs, vous pouvez mettre en avant vos loisirs et centres d’intérêts. Toutefois, faites attention à ne pas le faire n’importe comment en listant tout ce qui vous passe par la tête. Pour chaque hobby, il faut extraire les compétences acquises. Par exemple, pourquoi votre engagement sportif vous a permis de développer votre capacité à travailler en équipe ou votre sens de l’initiative ? Indiquez des activités dans lesquelles vous vous êtes engagé de façon importante. Cela ne doit pas être une activité ponctuelle mais une action durable qui a représenté une forme d’épreuve ou d’achèvement. Le secteur importe peu, le principal est que le recruteur comprenne que vous vous êtes engagé.e et que vous avez réalisé quelque chose de significatif.

Autre exemple avec un loisir comme la photographie : donner des détails. Quel type de prise de vue ou quelle technique favorisez-vous ? Avez vous participé ou même remporté des concours ou des prix ?

Valorisez vos compétences et formations scolaires :

Il peut-être très valorisant de mettre le cursus étudiant que vous avez suivi, même si celui-ci n’a pas forcément débouché sur un diplôme. Nous vous conseillons également de décrire des projets d’études menés ou encore les mémoires que vous avez réalisés.

En ce qui concerne les compétences linguistiques il est nécessaire d’indiquer les langues apprises et le niveau de maîtrise. Il en va de même avec les compétences informatiques et les logiciels que vous maîtrisez.

cv niveau competence langues

Ajoutez des références

Ajoutez sur votre CV les coordonnées des personnes avec lesquelles vous avez collaboré comme un tuteur, un maître de stage ou un responsable hiérarchique. Si vous êtes en bon terme avec ces personnes, ils peuvent fournir un bon feedback aux recruteurs intéressés par votre profil. Au préalable, demandez à vos contacts s’ils acceptent que leurs coordonnées soient affichées sur votre CV.

Et si vous disposez de vraiment trop peu d’expérience ?

Il est possible d’améliorer ses compétences et son CV en se formant en autodidacte via des formations en ligne ou des MOOC, des ateliers, etc. Depuis l’ère internet, acquérir de nouvelles connaissances et compétences n’a jamais été autant accessible, quel que soit le domaine.

Par exemple vous pourrez retrouver sur le site OpenClassrooms de nombreuses formations payantes ou gratuites sur la programmation informatique, le marketing ou encore l’entreprenariat.

Le site MyMooc propose également des formations sur des thèmes très variés. Mathématiques, ingénierie, sciences humaines, art, design et créativité. MyMooc vous proposera à coup sûr une formation qui vous permettra d’obtenir une certification dans un domaine qui vous intéresse en un temps relativement court (6h en moyenne).

Mettez votre CV à jour constamment.

Dès lors que vous avez vécu une nouvelle expérience, professionnelle ou extra-professionnelle, inscrivez là sur votre CV en détaillant la mission effectuée et les compétences acquises. Vous pouvez également en faire de même sur votre profil LinkedIn, cela pourrait intéresser de potentiels recruteurs au fur et à mesure de vos évolutions professionnelles.

Vous devriez maintenant savoir comment faire un CV sans diplôme ni expérience professionnelle. Si vous avez des interrogations, n’hésitez pas à vous exprimer en commentaire ci-dessous 🙂

À votre réussite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *